Ravalement d’une façade en béton

INTITULÉ Mise en place d’un revêtement d’imperméabilité de classe I3 et réalisation d’une étanchéité liquide sur l’ensemble des balcons.
NATURE OPÉRATION Projet réalisé
ÉTENDUE MISSION Etude et suivi du chantier
LOCALISATION 57 avenue Faidherbe
93310 Le Pré Saint Gervais
DATE 2000
MAÎTRE D’OUVRAGE Cabinet Deslandes
SURFACE 650 m2
COÛT 60.000 €
PROGRAMME Les travaux comprennent la reprise des éclats de béton, le traitement des armatures oxydées, l’application d’un revêtement d’imperméabilité de classe I3 sur les parties verticales, d’un système d’étanchéité liquide horizontale pour les sols des balcons et d’une peinture acrylique sur les menuiseries et sous-faces de balcons.

Cet immeuble situé dans les hauteurs du Pré Saint Gervais offre une vue étonante sur Paris.

Il est constitué d’un côté (vers la rue) de 2 étages et de l’autre (vers Paris) de 4 étages ce qui implique une forte déclivité du terrain et par conséquent une exposition importante au vent ainsi qu’à l’eau de pluie.

Sa particularité réside dans la diversité de ses matériaux tels que de l’enduit ciment taloché en façades, pignons, garde-corps, appuis et cheminées, de l’enduit tyrolien en partie haute sur une hauteur d’environ 70 cm, du béton banché en casquette et des pierres naturelles maçonnées en rez-de-jardin.

Lors de notre première visite sur les lieux, nous avons remarqué un faïençage, des microfissures, des fissures localisées, des dégradations ponctuelles importantes des bétons provoquées par la corrosion des fers d’armatures, des décollements ponctuels des reprises d’enduit, des épaufrures sur la casquette, les balcons et aux angles ainsi que d’importantes dégradations des reprises d’épaufrures.

L’objectif principal était donc d’écarter l’eau des parties communes de l’immeuble et d’éviter l’apparition de nouvelles fissures.

Une fois les armatures traitées et les bétons reconstitués, le revêtement d’imperméabilité de classe I3 permet de protéger la façade contre les eaux de pluie.

Son élasticité permet en outre de recouvrir les fissures de faibles épaisseurs susceptibles d’apparaître après le ravalement.

Ce revêtement d’imperméabilité appliqué sur les parties verticales de la façade est complété par un système d’étanchéité liquide sur les parties horizontales des sols de balcons.